“Petits tests IT entre amis” avec la nouvelle fonction geek “Challenge your friends” de ITtestsOnline

Nous venons d’ajouter une nouvelle fonction “Challenge your friends”, pour organiser des défis entre amis autour de tests IT, via les réseaux sociaux. Cette fonction de partage social va sûrement plaire aux milliers de geeks, développeurs, étudiants en informatique et startupers qui se testent tous les mois sur ITtestsOnline, la plateforme internationale de tests informatiques gratuits pour développeurs.

La plateforme de tests informatiques ITtestsOnline existe depuis 2010 et ne cesse d’évoluer. Récemment, nous avons lancé un tout nouveau design pour un accès encore plus intuitif à l’ensemble du catalogue de tests informatiques gratuits, puis la possibilité de passer des exercices de code (coding) sur un environnement de développement LAMP dans le cloud.

Comment organiser des challenges IT entre amis sur les réseaux sociaux ?

Aujourd’hui, la nouvelle fonction “Challenge your friends” permet à chacun de

  • tester en quelques minutes ses connaissances informatiques sur la technologie de son choix (tests Unix, tests HTML5, tests PHP, tests C#, tests embedded C, tests J2EE…)
  • recevoir ses résultats immédiatement
  • partager les résultats sur les réseaux sociaux
  • inviter ses amis à relever le challenge via les réseaux sociaux, ça c’est nouveau !

Critères de classement du challenge IT entre amis

Le classement des amis qui participent au challenge se fait selon 3 critères : le score, à savoir le nombre de bonnes réponses aux tests informatiques (de type QCM), le temps passé et le nombre de réponses données.

Avec cette nouvelle fonction de Challenge IT entre amis sur ITtestsOnline, nous souhaitons encourager l’émulation et le serious gaming auprès des étudiants en développement informatique, mais aussi auprès de ceux qui suivent un parcours de reconversion professionnelle en informatique ou une formation sur de nouveaux langages de développement.

Codez bien et surtout amusez-vous bien sur ITtestsOnline !

Laisser un commentaire | Article lu 202 fois | Trackback (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*


*